• ROSE PILATES

    Gymnastique de reconstruction

Même si ces femmes, grâce aux traitements proposés, vont guérir de leur cancer, elles présentent souvent des douleurs, une gêne pour utiliser pleinement leur membre supérieur, une certaine fatigue et une silhouette qui manque de tonus ! Ces troubles apparemment « mineurs » face à la gravité du cancer, sont relégués loin derrière les préoccupations de guérison alors qu’ils empoisonnent la qualité de vie !

La gymnastique Rose Pilates, issue de la méthode Pilates fait partie des activités physiques adaptées à ce long parcours de combattante pour aider les femmes à  se réconcilier avec leur corps, être bien, être mieux et faire rimer avenir avec bien-être, beauté et forme !

Si l’exercice réduit jusqu’à 50% les risques de récidive, il est aussi nécessaire pour lutter contre la fatigue, les douleurs articulaires et poursuivre la rééducation des zones impliquées dans le cancer du sein et ses traitements : la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, les protocoles antihormonaux éventuellement prescrits pour 5 voire 10 ans.

Les régions concernées par ce besoin de mouvement, « entourent et englobent » le sein : ce sont l’épaule et l’ensemble du membre supérieur, l’omoplate et la cage thoracique, le creux de l’aisselle, et souvent plus ou moins directement, l’abdomen et le dos en raison des reconstructions qui utilisent et maltraitent ces régions.

La méthode Pilates

Il s’agit d’une méthode mondialement reconnue qui tire son nom de son inventeur : Joseph Pilates (1883-1967).

  • Le Pilates, autrefois appelé « Contrology », renforce les muscles profonds du corps pour la posture, la souplesse et le maintien.
  • Initialement destinée aux danseurs dans le premier studio ouvert par Joseph Pilates à New York en 1926, la méthode s’est démocratisée dans les années 70 avec la diversification des outils utilisés : ballons, rouleaux, cercles et sangles élastiques qui rendent les séances variées et ludiques.
  • Le Pilates est organisé autour d’exercices répertoriés et de leurs options, les rendant de plus en plus techniques et ardus ; 3 niveaux existent : fondamental, intermédiaire, avancé. Réalisé sur des appareils, Reformer, Cadillac, le Pilates se réalise aussi au tapis (Matwork).
Rose Pilates
belle et en forme après un cancer du sein : la méthode Rose Pilates

Belle et en forme
après un cancer du sein

La méthode Rose Pilates

Ce livre vous propose des programmes personnalisés que votre kinésithérapeute, après un bilan initial, concevra avec vous en fonction de vos capacités physiques et de votre environnement. Une prise en charge progressive et adaptée est sans risque pour vous.

En quoi consiste le Rose Pilates ?

Cette gymnastique très complète met en jeu progressivement les secteurs déficitaires, les gestes difficiles, les postures délicates tout en stimulant l’ensemble du corps et la respiration pour une reconstruction en beauté.

La progression concerne l’amplitude des articulations, la force des muscles, la coordination entre les membres et avec la respiration, et l’appui sur le sein (ou son absence) et sur la main du côté opéré. Chaque étape est atteinte en douceur, sans douleur et sans appréhension.

Les séances d’une heure permettent de ré-entrainer l’endurance, de combattre la fatigabilité à l’effort et surtout de poser des challenges pour réapprendre à bouger avec élégance et aimer son corps à nouveau !

Le Rose Pilates est une véritable « gymnastique par objectifs », atteints les uns après les autres ; adaptable à toutes les femmes et à tous les parcours, le Rose Pilates respecte l’état de fatigue pour conduire au dépassement de soi.

Le Rose Pilates se réalise en petits groupes (8 personnes maximum) afin d’assurer un contrôle personnalisé de chacun des exercices tout en favorisant l’émulation et la convivialité ; la perruque et les complexes restent au vestiaire!

Les exercices sont tous réalisés au sol dans différentes positions mais toujours autour d’une position corrigée appelée « position neutre» ; ainsi les muscles profonds du tronc sont sollicités pour un gainage permettant le renforcement global du corps.

Conçue par une kinésithérapeute, Jocelyne Rolland, le Rose Pilates est pratiqué en 2015 en France (métropolitaine et outre-mer), en Belgique, au Luxembourg, en Suisse. Les séances de Rose Pilates sont animées par des instructeurs spécialement formés à cette méthode spécifique.

Des formations « Rose Pilates » à destination des kinésithérapeutes et des coaches existent dans toute la France, en Belgique et au Luxembourg, pour diffuser le plus largement possible cette gymnastique aux femmes concernées.